Se lancer à votre propre compte est-il réellement une bonne idée?

par Oct 12, 2021Business

Depuis quelques années, le statut d’auto entrepreneur a le vent en poupe en France. C’est, pour certains, une bonne solution afin de mettre fin au chômage et éviter la pression qui sévit dans le monde du travail. Toutefois, n’y a-t-il vraiment pas lieu d’hésiter à se lancer? Est-ce réellement une bonne idée? 

Être auto entrepreneur: des avantages incontestables

Il est vrai que se lancer à son propre compte peut présenter quelques avantages. Vous n’avez pas à changer de branche ou de domaine d’activité. Dans la mesure où les entreprises font davantage appel à des consultants et des prestataires extérieurs de tous les secteurs, vous n’avez qu’à vous lancer. Quand bien même vous avez envie d’une reconversion professionnelle, en ligne, vous avez tout ce dont il vous faut pour ce faire. Vous avez d’ailleurs pas mal d’infos sur le site du parisien si besoin. 

Il n’y a pas d’âge pour devenir un autoentrepreneur. Si pour certains, la vocation vient assez tôt, pour d’autres, cela peut se faire à 50 ans, voire plus. Dans tous les cas, les banques ainsi que les sociétés de micro financent peuvent proposer des solutions de financement adaptées. De quoi faciliter la réalisation de n’importe quel projet. Autrement dit, se lancer à son propre compte est à la portée de tout le monde. 

C’est un bon moyen pour s’échapper de la pression des patrons et de profiter d’une certaine liberté quant à la gestion de son emploi du temps. Sans compter que fiscalement, le statut d’auto entrepreneur peut être intéressant. Ce sont autant de raison qui a convaincu les professionnels de différents secteurs. 

Des démarches qui ne sont pas faciles

Par contre, détrompez-vous, les démarches pour ce faire ne sont pas si faciles. Il y a des normes à respecter pour devenir auto entrepreneur, il ne suffit pas d’avoir une idée à exploiter. 

Notamment, il s’agit d’un statut comme tant d’autres. Aussi, vous devez vous enregistrer officiellement dans les registres. Dans cette optique, vous devez justifier d’un compte bancaire pro, d’un numéro de statistique et d’identité fiscale, prouver l’adresse du siège de votre activité, etc. 

Des inconvénients que vous ne devez pas minimiser 

Outre les complexités administratives que cela implique de vous lancer à votre propre compte, il y a aussi des inconvénients que vous ne devez pas minimiser. Entre autres, vous ne pourrez plus profiter d’une stabilité financière. Ceux qui se lancent à leur compte sont payés à la hauteur de leur effort et en fonction des caprices du marché. Plus vous vous lancez dans un marché ultra concurrentiel, plus le projet peut être à risque. Toutefois, tout dépend aussi de votre man,ère de gérer votre entreprise et d’en assurer la publicité. 

Les droits sociaux seront également problématiques. Vous ne pourriez plus profiter des couvertures maladie des entreprises. De même, vous devez vous charger vous-même des cotisations pour votre compte épargne retraite. Toutefois, quelques réformes ont été apportées en la matière récemment. Les cotisations pour le PER pour les auto entrepreneurs sont aussi déductibles des charges patronales. Ce qui reste un avantage.