Creation de restaurants en Espagne : quelle procedure suivre ?

par Août 30, 2022Business, Epargne, Gestion

La création d’entreprises est une initiative qui permet d’avoir une liberté financière. Peu importe le secteur de l’entreprise que vous choisissez, il existe des demarches à suivre. Mais, cette dernière n’est pas identique dans toutes les localités. Alors, créer une structure en restaurations à l’etranger, c’est se conformer aux demarches ayant rapport avec les exigences d’une région. Quelle est cette procédure pour avoir un restaurant en espagne ? Dans la suite de cet article, vous trouverez la réponse à cette question.

Avoir l’autorisation d’ouverture de restaurant en Espagne

En espagne, tout le monde a la possibilité d’avoir son entreprise. En réalité, comme les citoyens d’espagne, les étrangers peuvent aussi avoir leur entreprise. Mais, il est impératif d’avoir une résidence légale dans le pays. Ainsi, un etranger qui a son permis de séjour espagnol peut ouvrir sans inquiétude ses activités dans la restauration. Il s’agit d’une zone européenne  dont la célébrité n’est plus à démontrer lorsqu’il est question de bars et de restaurants à tapas. Ce qui constitue un atout pour toute activite dans ce secteur. Alors, c’est un pays dans laquelle une structure dans ce domaine doit prospérer. Puisque le nombre de vacanciers est impressionnant. Et, ceux-ci constituent de potentiels clients. Pourtant, il est important de prendre des précautions avant le lancement de votre bar à tapas. Cette précaution est importante que cela soit en france ou dans une autre localité.

Adopter le statut juridique

Dans la procédure de creation d’entreprises de manger en france ou en espagne, le choix d’une forme juridique est capital. Ce choix doit être effectué en toute connaissance de cause. Puisque la forme juridique d’une société a des incidences non seulement sur les bénéfices, mais également sur la répartition des coûts. C’est à partir de ce statut que la forme de l’entreprise sera déterminée. La responsabilité de ce choix dépend tout simplement de l’entrepreneur. Il est libre de choisir. Seulement qu’il doit connaitre les implications de chaque forme. Le meilleur modèle en france n’est pas le même que sur le sol  espagnol. Il faut opter pour la societe à responsabilité limitée lorsque des restaurants à tapas doivent ouvrir les portes dans une ville espagnole. Ce choix a plusieurs avantages. Il permet par exemple à un ajustement des prix des salariés français ou espagnol en se basant sur leur apport en capital. Mais le statut d’entrepreneur indépendant est l’option la plus économique lorsqu’il est question d’activite de restauration.

Faire un plan d’affaires

Une autre phase importante dans le processus de la réalisation d’un projet est le plan d’affaires. En effet, il s’agit tout simplement des documents qui montrent qu’il s’agit d’un projet crédible. Le plan d’affaires doit comporter des détails concernant non seulement la trésorerie, mais également des analyses sur le commerce. Le financement et une proposition du budget proposé doivent rester dans ce document. La présentation de ce document permet de convaincre les investisseurs. Comme en france, il est possible de solliciter l’accompagnement financier pour l’ouverture d’un bar à tapas ou restaurant français sur le sol espagnol. Lorsque le plan d’affaires est au top, il est possible d’avoir l’appui financier des banques.