1001Pharmacies lève 8 M€ et vise le leadership européen

mardi 07 juillet 2015

Accompagnée par la structure membre de Synersud "VIA INNOVA" à Lunel, cette belle startup dirigée par Cédric O'Neill et Sabine Safi nous annonce une levée de fonds record. Nous sommes très fiers !

Lu dans Objectif LR : 

<section>Le 6 juillet, la start-up montpelliéraine créée par Cédric O'Neill et Sabine Safi a annoncé son 3e tour de table en trois ans, d'un montant de 8 M€. Elle va ainsi financer sa croissance dans les pays d'Europe du nord à fort pouvoir d'achat, en ciblant l'Angleterre et l'Allemagne.</section><section itemprop="articleBody"><aside>SUR LE MÊME SUJET

</aside>

Start-up spécialisée dans la vente en ligne de produits de santé, 1001Pharmacies a annoncé, le 6 juillet, qu'elle vient de boucler un 3e tour de table d'un montant de 8 M€. L'opération se répartit entre une levée de fonds de 6,5 M€ réussie principalement autour de Newfund et de CM-CIC Capital privé, aux côtés de nouveaux business angels (Xavier Niel de Free, Pierre Kosciusko-Morizet de PKM, Olivier Mathiot de PriceMinister Rakunten) et d'investisseurs historiques (Frédéric Halley de Sonorfi, l'accélérateur parisien The Family), et de 1,5 M€ de prêts accordés par Bpifrance.

Ces fonds permettront à la société de se développer vers l'Europe du nord, où elle assure déjà 10 % de son trafic, en ciblant notamment l'Angleterre et l'Allemagne. Cette implantation passera par la déclinaison de sites web ad hoc, et par l'embauche d'une dizaine de commerciaux chargés de recruter des vendeurs (environ dix par mois pour chacun d'eux). À noter que ces recrutements se feront directement au siège de 1001Pharmacies, à Montpellier.

 "Depuis un an environ, la vente de médicaments en ligne se complique, en France, pour des raisons réglementaires, indique Cédric O'Neill, co-fondateur de la société avec Sabine Safi. Elle se concentre, par conséquent, sur des produits de niche tels que la parapharmacie, le matériel médical, etc. Or il existe de nombreuses marques, telles que Avène, Nuxe ou Laroche, qui sont encore peu distribuées en Europe du nord, qui a pourtant une forte appétence pour ces produits, et notamment en Allemagne et en Angleterre, qui disposent d'un bon pouvoir d'achat. Nous souhaitons désormais attaquer ces marchés."

500 M€ de ventes prévues en 2019

Déclarant vouloir "asseoir son leadership et réaliser rapidement ses ambitions en France et en Europe", 1001Pharmacies s'appuie, à ce jour, sur un réseau de 900 vendeurs (550 pharmacies et 350 laboratoires) et vise la barre des mille sous peu. Chaque vendeur génère un chiffre d'affaires de 150 000 € mensuels dans les meilleurs cas.

La société gère un porte-feuille de 500 000 clients, soit un volume de ventes d'une valeur de 7 M€ en 2014, qu'elle prévoit à la hausse à 22 M€ en 2015 et à 500 M€ en 2019. Elle emploie 35 salariés, qu'elle vient officiellement de transférer sur son nouveau siège social, à Montpellier, trois ans après sa création à Lunel (34) en 2012.

Anthony Rey

</section>

ACCÈS MEMBRES